Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Olivier Domerg

 

 

 

Olivier Domerg

 

Bi-eau-graphie

 

Poète, Olivier Domerg a publié des livres consacrés, entre autres choses, à la question du paysage en littérature. Que celui-ci soit urbain, rural ou intermédiaire, tout l’intéresse ! New York, le Var, Paris, les Bouches-du-Rhône, la Bretagne, l’Italie, etc., ou les Hautes-Alpes aujourd’hui : la beauté est embusquée, le chantier ouvert, et il charrie toute la « prose du monde ». Ainsi, peut-on lire sur la quatrième de couverture de Le ciel, seul : « la fiction est tombée, le décor aussi. Désormais le paysage est au centre. Mieux, il est un genre à part entière. Un genre qui contient tous les autres. »

 

Auteur-lecteur, il pratique la lecture publique, à une ou plusieurs voix ; parfois avec Laure Ballester et Christophe Roque, tous deux complices d’un « feuilleton de lectures publiques » (Pendant la campagne, la littérature continue !) créé en 2007 et qui se poursuit aujourd’hui ; parfois en duo avec le contrebassiste Mathieu Immer.

 

Certains de ses textes ont fait l’objet d’expositions ou de publications en collaboration avec des photographes, des plasticiens ou des musiciens. C’est le cas de La Somme des deux, n°51 de l’Affiche (revue murale de poésie), réalisée avec la photographe Brigitte Palaggi, qui vient de paraître aux éditions Le Bleu du ciel (Coutras). Ou encore de Le chant du hors champ, exposition et livre, toujours avec Brigitte Palaggi, Musée Muséum Départemental – Gap, de novembre 2008 à février 2009, et, éditions Fage, en janvier 2009.

 

 

Né à Orléans, il vit sur les bords de la Méditerranée depuis l’âge de cinq ans ; mer dans laquelle il baigne depuis lors. Un de ses premiers brefs livres se nomme Le ruisseau. Un autre L’île. Un troisième Le Mugel qui est une des calanques de La Ciotat. Sa préférée. Tous sont des lieux d’enfance, des lieux où l’eau coule, où l’on nage, des lieux entourés d’eau. Il se souvient aussi avoir écrit sur la Loire, le Rhône, l’étang de Berre, la Bretagne, les torrents de montagne, la pluie sur le pare-brise de sa voiture, la chute des Oules dans le Valgaudemar, le lac de Serre-Ponçon, l’Adriatique, Port-St-Louis du Rhône, la Baie de Somme, la façade atlantique de Coney Island, et, sans doute aussi, la Seine, la Saône, La Charente, le They de la Gracieuse, les fontaines du Val, Le Gored, le voile de la Mariée, la plage de la Torche, Le Liouquet, Les Brusques ; et que sais-je encore, Figuerolle, La Durance, Douarnenez, La pointe du Raz, le canal de Malcros, la baie des Trépassés, l’île Verte, Quiberon, Concarneau, etc. Que d’eau ! Que d’eau ! disait Michaux dans Ecuador. Que d’eau ! Et ça n’est pas fini ! On rame, on prend la vague, on pénètre les flots, on s’asperge, on plonge, on patauge, on s’éclabousse, on se noie, on crawle, on boit la tasse, le bouillon, on pratique une longue brasse coulée, on fait la planche, on est douché, rincé, renversé, submergé, etc. ; mais on est vivant !

 

 

 

 

 

livres

 

Le chant du hors champ, avec la photographe Brigitte Palaggi, Fage éditions, 2009

Une Campagne, éditions Le Bleu du ciel, 2007

Le rideau de dentelle, éditions Le Bleu du ciel, 2005

L'articulation du visible, éditions Le mot et le reste, 2005

Le ciel, seul, éditions Le Bleu du ciel, 2005

restanques, L'Atelier de l'agneau éditeur, 2003

Treize jours à New York, voyage compris, éditions Le Bleu du ciel, 2003

 

Triptyque :

1 - L'Antichambre, éditions Rafael de Surtis, 2004

2 - La Chambre, éditions de L'Attente, collection Week-End, 2001

3 - Dehors, éditions Rafael de Surtis, 2001

 

Couleuvre, Passages, collection "Ré-apparitions", 2008

Sas, éditions Poésie Express, 2000

Bal(l)ade du temps immobile, éditions Encres Vives, collection "lieu", 1999

La Crau, Les Cahiers Ephémérides, éditions Aleph, 1999

Dehors 1, supplément au Jardin Ouvrier, 1997

L'île, éditions Encres Vives, collection "lieu", 1996

Le ruisseau, éditions Derrière La Salle de Bains, 1996

Coup(s) de pied, éditions Patin & Couffin, 1996

Parenthèses, éditions Contre-Pied, 1995

Delta, éditions Patin & Couffin, 1993

 

 

catalogues et critiques

 

Bernard Plossu/Patrick Sainton, portrait d'une relation, relation d'un portrait in "Plossu / Sainton, portraits d'écrivains", Autres & Pareils, La Revue n°30, 2008

Nous ne savons rien du paysage in « MONTAGNE AU CARRÉ, ÉRIC BOURRET, INVENTAIRE », catalogue de l'exposition d'Éric Bourret au Musée Départemental de Gap, collection Varia, Fage éditions, 2004

L'autre, toqué du roi mire : Jean Lewinski, in QUATORZE POÈTES, anthologie critique et poétique, PRÉTEXTE ÉDITEUR, 2004

Faire flèche de tout poisson, Autres & Pareils, La Revue n°15, 2002

Sans titre, sur Patrick Sainton, in « Comment et pourquoi des portraits de carton, scotch, ficelle, papier, etc. », catalogue de l'exposition, co-édité par La conscience du vilebrequin, Autres et Pareils et Musée Ziem, 2002

 

 

dernière parution

 

La Somme des deux, en collaboration avec la photographe Brigitte Palaggi, l’Affiche, revue murale de poésie, n°51, éditions Le Bleu du ciel, Coutras, septembre 2009.

 

 

Partager cette page

Repost0